Skip to end of metadata
Go to start of metadata

Lors de l'UPC transition à Nantes en 2015, nous avons tenté une expérience dans le réseau.

Quelques semaines avant l'UPC, nous avons demandé à tous les participants de l'UPC de nous envoyer par SMS un mot pour donner leur avis sur une question qu'on leur posait (voir détail de questions plus bas). Nous avons retenté l'expérience une semaine plus tard, mais là, à l'attention de tous les membres du réseau.

Ensuite, lors de l'UPC, Musstafa a tenté de commenter ces deux murs de mots avec tous les participants... Voici les prises de notes de ce moment.

Analyse du dispositif

Techniquement, quelques doutes : certains mots des participants n'apparaissent pas. (voir avec Julien Rat si c'est normal)

Peu de participants sur 1e sondage (ouvert aux participants de l'UPC), plus pour 2eme sondage, ouvert à tout le réseau.

Type de mots change au cours de la journée : mots "durs" au début de la journée ("branlette", "poil à gratter"), puis mots associés à la thématique ("énergie"...), puis fin de journée des mots plus "doux". Idée pour la prochaine fois : faire des capture d'écran tout au long de la journée pour voir comment le nuage évolue.

Le mettre en place : Ce dispositif de sondage sms et de nuages de mot peut être facilement utilisé par exemple pour un débat. Attention, pour l'instant, il ne peut y avoir qu'un seul sondage en même temps. Les sources sont ici : http://moumoute.biz/sondage_sms/votesms/index.php . Contactez Julien Rat pour plus de détail et la mise en place, en attendant le tuto.

 

Premier sondage

(A l'attention des participants de l'UPC)


En un mot, si on vous dit transition, vous dites ?

  • Prédominance du mot "changement" = la transition et le changement sont des mots neutres.
  • Les mots autour vont connoter, expliciter cette transition ("adaptation", "passage", "évolution", "renaissance"...)
  • D'autres mots sont de l'ordre de la thématique ou de la structuration ("éducation", "écologique", "énergie"...)

=> Ce travail sur les mots / les expressions permet de les remettre en question, les expliciter, permet de construire collectivement la définition.

Peut-on faire le parallèle entre d'autres transitions ? = la prise de conscience 

Si on prend l'exemple de la transition chimique : c'est le passage d'une phase A à une phase B

Transition démocratique : à quel moment dit-on que l'état A est défini ? Quand est-on conscient qu'on est en train de faire une transition ? Est-ce pendant, ou après ? Est-ce quand on l'a dépassé ? Quand regarde-t-on  ? Est-ce un processus sans fin ou figé ? Y a-t-il une notion de dynamique ? Une notion de prise de conscience ?

→ Pour qu'il y ait transition, il faut en avoir pris conscience, pour éviter les approches trop relativistes ("on se fout de la transition, car tout est toujours en transition"). Prise de conscience du point de départ est importante (permet de la différencier d'une transition subit)

Transition écologique = un constat

Parler de "transition écologique" est différent que juste dire "transition"

→ "écologique" est déjà un constat

Le point B = les valeurs

Le point B (d'arrivée) est une utopie, qui nous fait prendre conscience du point A

Comment définir le point B ? Ne peut être construit qu'à partir de valeurs (par exemple égalité...). Comment faire émerger les valeurs importantes ? Puis on cherche quel système permet de faire vivre ces valeurs.

Attention à comment on pose la question de la transition : plusieurs paramètres vont influencer la transition (par exemple si on parle de transition écologique : on va utiliser les indicateurs d'empreinte écologique)

 

 

Comment définir une transition ?

1. Prise de conscience

2. Constat

3. Utopie, souhait (valeurs)

4. Processus dynamique

 

Second sondage

(A l'attention de tous les membres du réseau)

 

Éducation & transition, mais que font les Petits Débrouillards en un mot ?

 

 

3 mots importants : "sensibiliser", "mobiliser", "action"

  • mobiliser : correspond à la prise de conscience + partage dans l'action
  • Importance de la sensibilisation : chez nous passe par l'observation, sensibilisation locale, problématiques du territoire (par opposition sensibilisation globale )
  • Comment passe-t-on de la sensibilisation à l'action ?

→ importance du "local" : passe par une médiation "sensible" (=découverte pas les sens) locale, et la découverte ou l'exploration d'un panel d'actions locales (pour éviter la sidération).

La campagne éducation aux transitions 

Ressource : doc présentation de doc de campagne réseau

Quels types d'actions ?

  • sensibilisation auprès des jeunes
  • rencontres / débats avec adultes, chercheurs
  • Rencontres / débats avec des organismes de la société civile + mouvement sociaux + mouvements de jeunes (alternatiba, coalition 21)

4 temps forts réseau :

  • 31 mai :  1000 initiatives sur le climat (actions locales sur territoires, création convergence locale... donner à voir ce qu'on fait, en partenariat Coalition 21 + Alternatiba (A venir : un kit + tract ) + début de la campagne éducation aux transitions Petits Déb's
  • 26 et 27 août : FOREJE à Lille (animations d'ateliers pour les autres asso, temps péda sur université d'été Petits Debs')
  • 26 septembre : Alternatiba Paris + Journée mondiale pour le climat (fin du tour de France tandem d'Alternatiba, journée des initiatives...)
  • 30 novembre / 10 décembre : COP 21 à paris et forums étendus partout

→ Choix stratégique pour ces temps forts : moments pour agréger d'autres structure, faire vivre la vie asso...

→ Les temps forts du réseau

Qui participe à Alternatiba ?

Témoignages Alternatiba Marseille (Soledad) Alternatiba Toulouse (Pascal) Paris (Sakada) Nancy (Mathilde) Strasbourg (Camille) Montpellier (?) = plein de formules différentes, prends beaucoup de temps (bcp réunions), mais réunions hyper efficaces (2h + CR en direct). Parfois récupération politique, on y participe en son nom propre ou au nom d'une asso, charte commune. Suivant les régions, Petits Débrouillards sont appelés, ou sont à l'origine de la création de la dynamique. Pour l'instant, peu d'asso d'éducation à l'enviro, mais elles commencent à arriver

Idée : intégrer les temps alternatiba au travail de développement local ( par exemple : "formation à la sensibilisation des particpants alternatiba")

Qui participe à la Coaltion 21 ?

300 personnes, imaginer des co-constructions pour le 31 mai, étoffer ses réseaux

Dans la coalition, Petits debs sont vraiment identifiés comme acteurs éducatifs,

 

Conclusion

Les petits Deb's ont des outils pour questionner, sensibiliser ... Et sont dans les réseaux : ils sont dans la place !!

 

 

 

  • No labels