Page tree
Skip to end of metadata
Go to start of metadata


Découvrir des articles et des synthèses pour réfléchir notre restructuration : Le bruit qui court

Source : Note préparatoire de Marie Bodeux, présidente de l'association des Petits Débrouillards IDF

Contexte (Marie Bodeux - Présidente)

Les Petits Débrouillards ont amorcé il y a deux ans une importante REFORME qui nous a conduit à ré-écrire nos textes fondamentaux (projet associatif et charte) et à modifier nos statuts.

J’aime à rappeler quelques mots du projet associatif car c’est un beau texte qui dit très bien ce que l’on est et qui nous sommes.s Des passionnés de sciences qui proposons d’en parler, d’expérimenter, d’enquêter, de questionner partout, tout le temps, à toute heure, à toute occasion, en tout lieu. Tout est prétexte à questions, y compris sur des sujets complexes. Or oser penser la complexité n’est pas anodin de nos jours. Préférer la complexite aux faits simplistes pour ne pas dire aux « faits alternatifs » qui se passent de toute vérification et sont même avancés parce que faux, serait-il devenu un choix de société ?

[...] L’important est de tenir fermement à la démarche scientifique, pour maintenir la vitalité de notre démocratie (qualité du débat, partage des faits, accords sur les faits à considérer dans la question des choix scientifiques et techniques de notre société...). Et cette référence continue, chez nous, à la Science n’a rien de terne, au contraire, elle est vivante et réjouissante car « Rien ne sert d’être triste pour être sérieux » ! (ref J,Weber)

En outre notre Charte porte haut et fort les valeurs de solidarité, de partage et d’ouverture au monde. Car il est là l’adjuvant, sans lequel une expérience devient déjà beaucoup moins intéressante à vivre. Pour partager encore plus notre objet social, nous avons procédé à la réforme de nos statuts. La vie associative évolue. On le sait, les engagements se font aussi à la marge des associations, dans les actes quotidiens des citoyens qui se rassemblent et cherchent ensemble des solutions pour améliorer la situation localement. Les Petits Débrouillards ont constaté ce changement bien évidemment mais connaissent aussi l’apport, la dynamique collective et la montée en capacité des individus que suscite l’action qu’ils déploient dans les quartiers, les centres sociaux, les écoles, les lieux les plus divers.

On   a  donc  élaboré  des  statuts   à la  fois  souples  et clairs,  proposant un  cadre   très favorable aux initiatives locales. La finalité est de permettre à chaque groupe citoyen local désireux de s’appuyer  et de développer l’objet social des Petits Débrouillards – et ils sont nombreux ­  de le faire beaucoup plus aisément qu’avant. En effet maintenir une forme d’attentisme de l’intervention des « spécialistes » de la démarche pédagogique serait contraire aux idéaux de l’éducation populaire. Parallèlement cette permissivité est possible   si   et   seulement   si   nous   restons   vigilants   sur   la   dite   démarche,   en   apportant ressources, kit pédagogique, supports de formations, parcours associatifs, rencontres..

Outre cette appropriation, il s’agit de faciliter la participation de ces comités locaux à la vie   politique   de   notre   association.   En   participant   certes   au   conseil   d’administration territorial mais aussi aux assemblées, universités d’été (...) et à tous les temps d’échanges où   s’élaborent   nos   objets   et   nos   axes   éducatifs.   Ainsi   les   trois   grands   programmes actuellement   développés  à   l’échelle  nationale  sur   les   transitions  écologiques,   sociales   et numériques seront en permanence revisités et revitalisés par l’interaction constante avec les projets locaux des personnes qui expérimentent au quotidien.

Nous avons collectivement la responsabilité de mettre en oeuvre cette réforme .... dans le contexte socio-économique délicat qui est le nôtre.

Nous avons vécu lors de l’AG du 20 mai 2017 un moment très particulier dans la vie de notre association puisque nous avons dû présenter un plan de redressement à nos adhérents.

En effet 2016 a été une année particulièrement difficile en raison notamment de l’amputation financière de grosses enveloppes (SIAPP, Région IdF, Garges). C’est notre présence territoriale qui nous a permis de tenir malgré tout, autrement dit, cet ensemble de « petits » projets co-construits avec plus de 150 villes partenaires, au prix d’un fort engagement des équipes.

Cependant aujourd’hui, nous devons nous donner les moyens de préparer la suite et d’éviter les heurts de ce type. Notre objectif est la mise en place de la réforme dans ce contexte socio-économique tendu et incertain que nous devons appréhender au mieux. Cette redéfinition du projet économique inclura également le remaniement de l’organisation de l’équipe.

***

Dans ce contexte un séminaire régional est prévu à la fin du 1 er  trimestre 2018 et vise les objectifs suivants :

1. Se projeter à court et moyen terme pour être maître de son destin. Revisiter nos positionnements et notre modèle économique

2. Aboutir à une reconfiguration de notre organisation y compris en termes de schéma managérial

3. Alimenter les travaux sur l’Ecole des Petits Débrouillards, colonne vertébrale de notre projet associatif.

***

Pour ce faire, mise en place d’une réflexion ambitieuse et progressive de la part des élus du Conseil d’Administration, des salariés permanents, des salariés vacataires et des adhérents est lancée.


I - DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL

Composition : Chargés de développement, chargés de mission, équipe administrative et financière, direction.

Ce groupe aura pour missions de :

✗ Anticiper les bouleversements extérieurs

✗ Analyser notre modèle économique

✗ Proposer des leviers de développement

✗ Affiner/adapter nos métiers et compétences

✗ S’outiller

✗ Décliner les diagnostics départementaux et de secteur

✗ Définir une organisation interne de proximité avec nos partenaires


II - ÉDUCATION & TERRITOIRE

Composition : Chargés de projets, médiateurs, chargés de mission, direction

Ce groupe aura pour missions de :

✗ Identifier les leviers pour renforcer la qualité de nos interventions

✗ Décliner les axes de de formation & d’accompagnement adaptés

✗ Définir une organisation interne de proximité avec les médiateurs et adhérents

✗ Affiner/adapter nos métiers et compétences

✗ S’outiller


III ­ VIE ASSOCIATIVE

Composition : élus, bénévoles

✗ Déterminer les axes politiques de l’association

✗ Identifier les vecteurs d’épanouissement de la vie associative

✗ Définir la déclinaison des comités locaux en Ile-de-France

✗ Faire le mouvement

✗ Permettre à chacun de contribuer à l’objet social

✗ Et toutes propositions, envies, recommandations qui bénéficieraient à l’association


NB / Les administrateurs sont libres de participer à tous les groupes.


SUPPORTS & MÉTHODOLOGIES

Nous souhaitons permettre à un maximum de membres de l’association de participer à cette réflexion en proposant des contributions écrites. Un lancement sera donc fait durant les prochains temps de vie associative ainsi que par les listes de diffusion. Un wiki dédié a d’ores et déjà été ouvert pour identifier au fur et à mesure la composition des groupes.

Afin d’avoir des productions pertinentes, cohérentes et compilables, nous proposons un fil rouge commun à tous les groupes d’adhérents :

  • Au moins 2 personnes
  • Donner des éléments de diagnostic interne et de conjoncture externe
  • Poser la problématique à laquelle nous souhaitons répondre.
  • Rencontrer des structures / personnes extérieures afin d’ouvrir notre spectre de réflexion
  • Entretiens avec les différentes composantes de l’asso afin d’avoir une vision complexe de notre diversité
  • Rédaction de notes de 2/3 pages pour le séminaire

+Bibliographie/ressources/textes clés du réseau

CALENDRIER :

Septembre   à   décembre   2017  /  Lancement   des   groupes   et   identification   des problématiques

Janvier à début mars / Réunion des groupes

Début mars 2018 / Remise des notes au Conseil d’Administration

Mi mars / Synthèse des notes et déclinaison du programme du séminaire

Fin mars / Début avril : Séminaire

Write a comment…