Skip to end of metadata
Go to start of metadata

Les jeux peuvent être une chouette mise en bouche avec un jeune public, mais aussi avec les adultes.

Il est intéressant de rythmer la journée avec ce type de jeu, en les proposant à heure fixe. Ils permettent d'attirer du public, qui va jouer ou qui va observer les participants.

Les jeux doivent être simples, et ne pas tenter de reproduire la réalité. Le plus important, c'est qu'on s'amuse : la dynamique de jeu doit être intact. Même s'il faut avoir un objectif en tête (notamment, susciter les questions !)

S'ils sont réalisés en début de séquence, ils peuvent avoir un double impact : 1. faire place de AAA 2. Prétexte à discussion, et entrée douce dans le sujet. . En fin de séquence : bilan pour voir si les notions ont été compris, et fête de fin d'atelier (pour leur donner envie de revenir le lendemain)

 

Il est tout à fait possible de créer de nombreux jeux, en s'appuyant sur des jeux du commerce existants. 4 exemples :

  • Games of glacons : Adapté du jeu ice of cube : expérimenter les mécanismes de fonte des glaces
  • Game off Carbone ou Chatmosphère (adaptation du jeu douaniers/contrebandiers) : utilisé avant our life, effet de serre anthropique (lien entre style de vie, rejet, augmentation CO2)
  • La capture : (jeu du chat / douaniers, contrebandiers) : expérimenter mécanisme effet de serre
  • Jeux de l'eau
  • Loup garou
  • Autre ? ?

Il est aussi possible de transformer une activité en grand jeu :

  • la chaîne alimentaire
  • ??

Et il en existe des déjà tout prêt, notamment des jeux de role, réalisé par des structures de soliarités internationales :

 

Des banques de données sur les grands,  à adpater :